Pourquoi le slogan bien connu des années 1990 est trois fois plus d’actualité aujourd’hui.

L’offre de l’EWTO a été continuellement élargie par notre Grand Maître Kernspecht au cours des 40 dernières années. Pour lui, la self-défense réaliste a toujours été la priorité absolue. Et jusqu’à aujourd’hui, cela n’a pas changé. Le moyen le plus approprié pour que chacun(e) apprenne à se défendre reste pour lui le WingTsun, et Newman-Escrima dans le domaine des armes blanches.

La promesse de permettre le plus rapidement possible à toutes et à tous de se défendre avec succès dans les situations dangereuses les plus fréquentes est au premier plan pour l’EWTO. La grande différence par rapport aux autres fédérations est la méthode unique et très efficace que nous utilisons. Tant en ce qui concerne le concept d’enseignement que l’application pratique dans les situations de self-défense. Depuis des décennies, les deux ont été continuellement enrichis grâce aux dernières découvertes dans divers domaines (sports et théorie du mouvement, psychologie, sociologie, pédagogie, etc.) et adaptés aux exigences contemporaines d’une self-défense réaliste et d’une théorie de l’entraînement.

Pour Kernspecht et ses trois grands maîtres de WingTsun Giuseppe Schembri, Oliver König et Thomas Schrön, il est particulièrement important dans ce processus permanent de renouvellement et d’amélioration de toujours garder le concept global au centre de l’attention. En effet, il existe de nombreux exemples historiques et actuels de styles d’arts martiaux et de méthodes de self-défense qui sont composés d’une collection ingérable d’idées incohérentes et/ou de mouvements inefficaces.

Le cœur de ce concept global, que notre Grand Maître Kernspecht a développé au cours de plus d’un demi-siècle de recherche théorique et pratique, est l’équilibre ciblé des différents aspects du WingTsun, qui peuvent être répartis comme suit :

WingTsun appliqué

Le WingTsun en tant que système de combat extrêmement efficace

Pour le débutant, l’accent est bien sûr mis sur le contenu du cours, qui vous donne un très grand avantage dans les situations de self-défense les plus courantes et peut être appris très rapidement. La façon dont le WingTsun peut être utilisé en self-défense déterminera la majeure partie de son entraînement.

WingTsun classique

Le WingTsun comme un style de Kung-Fu chinois fascinant

Le pratiquant avancé de WT plonge de plus en plus profondément dans les programmes classiques du WingTsun, un style de Kung-Fu qui a toujours été considéré comme très efficace au combat. Il apprend aussi les concepts utilisés par d’autres styles et méthodes et les réponses dont le WingTsun dispose pour y faire face. En tant qu’instructeur potentiel de WingTsun, il est préparé de manière optimale à enseigner à des débutants, même s’ils n’ont aucune connaissance, pour que ceux-ci se défendent rapidement et de manière fiable.

WingTsun interne

Le WingTsun comme moyen pratique des arts martiaux internes mystérieux

Un maître de WingTsun maîtrise tous les aspects du système qui sont importants pour une auto-défense efficace. Il se consacre aux programmes classiques les plus élevés du style qui se concentrent, entre autres, sur les doubles couteaux et le bâton long. Ces programmes servent moins à l’auto-défense pratique pour se défendre contre des armes de tous les jours. Il s’agit plutôt de développer une compréhension approfondie de la biomécanique et de faire un travail énergétique raffiné. A ce stade de sa carrière d’arts martiaux, le maître de WingTsun se consacre de plus en plus à l’étude du WingTsun interne qui reflète les concepts anciens des arts martiaux internes chinois. Les idées, qui semblent souvent mystérieuses pour la pensée occidentale et sont généralement comprises en termes abstraits, prennent un sens très pratique en WingTsun interne.

Dans l’EWTO, la structure en trois parties du concept d’enseignement tient compte à la fois des exigences d’une méthode d’auto-défense efficace et de la complexité d’un style de KungFu fascinant. De cette manière, le WingTsun peut répondre aux besoins des personnes qui veulent pouvoir se défendre et se sentir en sécurité le plus vite possible, ainsi qu’à ceux des personnes qui veulent faire de l’apprentissage d’un art martial chinois un but épanouissant dans la vie.

Le WingTsun pour tous les âges

Le WingTsun est au centre du programme de formation et d’entraînement de l’EWTO. En plus des différentes priorités résultant des divers aspects de cet art martial, les besoins de personnes de tout âge sont également pris en compte.

Dai-Sifu Peter Thietje a développé un programme d’enseignement unique pour les enfants âgés de 5 à 12 ans en coopération avec des experts des domaines spécialisés pertinents. Le but de cette formation Kids WingTsun est d’aider les enfants à s’affirmer et se protéger, et ce tout en s’amusant.

Quand les enfants grandissent, le WingTsun doit aussi être adapté aux besoins changeants des adolescents. Le concept Teens WingTsun prend au sérieux les préoccupations particulières des jeunes et en tient compte lors de l’entraînement.

L’entraînement WingTsun pour adultes est toujours adapté au niveau de performance individuel, quel que soit l’âge. En fonction des possibilités et de la motivation, l’intensité de l’entraînement peut être adaptée de manière optimale à chaque individu.

Autres arts martiaux et méthodes supplémentaires

Pour soutenir et développer les cours de WingTsun, l’EWTO propose d’autres arts martiaux, ainsi que des méthodes d’entraînement et d’apprentissage supplémentaires :

Newman-Escrima

Depuis 40 ans, les deux grands maîtres Keith R. Kernspecht et Bill Newman entretiennent une profonde amitié au-delà de leur enthousiasme pour les arts martiaux. Très tôt, GM Kernspecht a compris que l’auto-défense réaliste n’est pas concevable sans la prise en compte des armes blanches. Bien que le WingTsun traditionnel enseigne le maniement des armes, comme le bâton long et les doubles couteaux, ces éléments font partie des programmes les plus avancés et ne sont donc appris qu’après de nombreuses années d’entraînement. En outre, les mouvements et les stratégies ne peuvent être appliquées que partiellement aux situations modernes de self-défense impliquant des armes blanches. En revanche, le système d’auto-défense dynamique et logique qu’est Newman-Escrima est spécialisé dans la mise en œuvre de techniques efficaces pour les armes les plus diverses et les objets du quotidien.

Zhong Xin Dao

Au cours de ses recherches sur les origines du WingTsun comme un des arts martiaux internes, Kernspecht est tombé sur le Zhong Xin Dao. Cet art martial a été fondé par le Grand Maître Sam F.S. Chin et a émergé du I Liq Chuan, également connu sous le nom d’« Ecole des Maîtres ». Zhong Xin Dao n’est pas lié à un style. Il est composé de logique pure, de stratégie, de biomécanique et de théorie de l’énergie. L’ancien principe du TaiChi (à ne pas confondre avec l’art martial du même nom) et la philosophie Zen en constituent le fondement. L’apprentissage ne consiste pas à collecter ou à imiter certaines techniques. Il faut plutôt comprendre les principes du mouvement, qui reposent sur certains concepts. Pour notre GM Kernspecht, le Zhong Xin Dao est idéal pour comprendre les principes du WingTsun interne.

BlitzFight

GM Oliver König et GM Thomas Schrön ont développé le concept du BlitzFight pour que la condition physique et le sparring, aussi bien debout qu’au sol, respectent des normes de qualité élevées et pour que le contenu de l’enseignement au sein de l’EWTO soit uniformisé. Pour le grappling, ils se sont inspirés des concepts de Kaicho Jon Bluming et ont acquis un vaste savoir-faire aux Etats-Unis auprès de GM Gokor Chivichyan et de son instructeur GM Gene LeBell. De plus, ils s’entraînent avec Karen Darabedyan, élève-maître de GM Gokor et combattant MMA.

ChiKung

Le ChiKung, que l’équipe ChiKung (SiFu Regula Schembri, SiFu Petra Weipert et SiFu Constantin Mock) enseigne, combine les connaissances traditionnelles des arts martiaux internes de la Chine avec les connaissances occidentales modernes sur le mouvement et la santé. Contrairement au QiGong conventionnel, il se focalise principalement sur les concepts enseignés au WingTsun et dans le Zhong Xin Dao.

Prévention de la violence au sein de l’EWTO

Le programme de prévention de la violence de l’EWTO – représenté par Dai-Sifu Roy Schirdewahn – s’adresse aux écoles, aux enfants et aux institutions de jeunesse. Dans des cours sur mesure, les enfants et les jeunes apprennent à s’affirmer à travers un concept unique et à se défendre dans les situations d’urgence grâce à des techniques simples qui peuvent être apprises rapidement sans conditions préalables particulières.

Source : www.wingtsunwelt.com

Traduit de l’allemand par SiHing Philippe Roussel (Facebook et Instagram)

Actualités

Catégories

Rendez-vous sur Instagram